Journée de Rentrée Sociale 2019 de l'Uriopss Hauts-de-France le 1er octobre à Amiens

Uriopss Hauts-de-France

L'Uriopss Hauts-de-France est heureuse de vous convier à sa traditionnelle Journée de Rentrée Sociale qui aura lieu le 1er octobre 2019 à Amiens (Gaumont Amiens - 3, boulevard de Belfort). Cette journée sera consacrée à la thématique "Parcours des personnes et décloisonnement des acteurs"

En 2018 l’Uriopss tenait sa journée de rentrée sociale sur le thème « La transformation à tous les niveaux ». Cette journée avait permis de mettre en lumière les enjeux des transformations en cours dans le secteur sanitaire, social et médico-social, à la fois sur la question de l’offre, le plus souvent dans une logique inclusive, mais aussi sur les questions de contractualisation entre acteurs et partenaires publics.

En 2019 nous souhaitons poursuivre la réflexion initiée en abordant la question du décloisonnement. Cette question se pose de plusieurs points de vue.

La logique de parcours voulue et promue par les pouvoirs publics appelle ce décloisonnement entre acteurs du sanitaire, social et médico-social. Elle implique de nouvelles façons de construire entre acteurs, dans des logiques territoriales plus maillées et partenariales. Elle appelle aussi la construction de politiques publiques qui soient globales et non segmentées par secteur d’intervention. Ces politiques doivent ainsi amener les acteurs institutionnels à mieux travailler ensemble, mais aussi à laisser la liberté de l’expérimentation aux acteurs de terrains. Enfin il s’agit également d’avoir une réflexion systémique, permettant de redonner son indication à chaque type de solution développée, depuis l’hébergement ou l’établissement jusqu’au domicile.

Les modalités de financement de l’action sanitaire sociale et médico-sociale doivent pouvoir accompagner ces évolutions, en considérant les actes et actions dans une logique de parcours, indépendamment du financeur, en incitant les acteurs à la coopération, et en allouant à chaque étape ou modalité les justes moyens.

Plus largement le décloisonnement doit également amener les acteurs du monde associatif à la réflexion sur les alliances, les constructions communes qu’ils peuvent et doivent développer avec d’autres acteurs qu’ils soient du monde de la recherche, de l’innovation ou encore du développement économique, pour construire la place qu’ils souhaitent occuper.

Fichier(s) à télécharger